L'Opéra de Paris
 
 

On doit sa conception à Charles GARNIER à 36 ans, à la suite d'un concours. La monumentalité hors normes du bâtiment séduisit par son audace mais sa grandiloquence déplut au préfet Haussmann "l'obsédé de la ligne droite" et à l'impératrice Eugénie qui soutenait le projet de Viollet-le-Duc. Lors de l'inauguration provisoire à l'occasion de l'exposition universelle de 1867, la façade dévoilée suscita la stupéfaction. L'impératrice Eugénie s'étrangla : Quel est ce style? Ce n'est ni grec, ni romain, ni Louis xv. Garnier lui répondit : C'est du Napoléon III, Madame... L'inauguration définitive eu lieu en janvier 1875 par le président de la république Mac Mahon. Charles Garnier n'eut que très tardivement les honneurs attachés à son œuvre. On dit qu'il aurait dû payer sa place lors de cette inauguration, et son buste ne prit place à l'entrée de la double rampe qu'en 1903, cinq ans après sa mort.

L'Opéra de Paris est classé monument historique depuis octobre 1923. Les candélabres et cariatides qui entourent le monument sous l'intitulé "Ceinture de lumière" fonctionnant au gaz depuis leur origine, ne seront électrifiés qu'en 1954. Ils feront l'objet d'une restauration totale par souscription en 2013, la première depuis 1875. 2016 marque la fin des travaux de restauration.

Jean Jacques Le Moellic / Jean Michel Berthod

Go to top