Menu

Les Candélabres à Lyre

Ce modèle de candélabre, avec son foyer lumineux en forme de lyre, est comme une signature de la ville de Paris, il est incontournable. Si vous regardez une photo sans légende avec ce type de candélabre, vous êtes sûr à 90% qu’elle a été prise à Paris. Son origine remonte à la deuxième moitié du 19èmesiècle. Qui l’a dessiné ?

A MEGE on a trouvé les premiers modèles dans les catalogues de la fonderie DURENNE vers 1880. Ces candélabres en fonte seront installés dans les rues de Paris avec tout d’abord leurs foyers lumineux équipés de bougie Jablokoff, ensuite de lampes à arc plus perfectionnées, de bruleurs à gaz, puis de lampes incandescentes. Suivant les avancées techniques, après 1950 apparaitront les lampes à décharge (ballons fluos à vapeur de mercure, puis sodium) jusqu’à nos jours, avec des leds.

Ces candélabres vont traverser tout le 20èmesiècle de Paris avec la même silhouette, mis à part les décorations du dôme et sa pointe du sommet qui seront petit à petit déposés car avec l’âge, ils avaient tendance à chuter sur la tête des passants. Cela donnera par la même occasion un dessin plus épuré de la lyre. Les vasques seront à l’origine en verre double couche avant de passer au verre synthétique en 1970. Maintenant, place aux images…

Jean Jacques Le Moellic

Go to top

Affiche JEP 2019

MEGE participe aux Journées Européennes du Patrimoine 2019.

Pour venir visiter notre conservatoire, cliquez sur le lien